L’acte fondateur initial : la création des délégations interrégionales à la recherche clinique

Par circulaire en date du 26 mai 2005 relative à l’organisation de la recherche clinique et au renforcement des personnels de recherche clinique, le ministère des solidarités, de la santé et de la famille a créé des structures interrégionales de recherche clinique. 

Ces structures, dénommées « délégations interrégionales à la recherche clinique », 
ont été chargées, en réponse à un appel à projets, d’assurer des missions spécifiques d’animation et de soutien de l’activité de recherche, ne pouvant être efficacement assurées au niveau local.

Sept ensembles interrégionaux ont ainsi été constitués par le ministère, parmi lesquels celui de « Paris Ile-de-France », dont la coordination a été confiée à la Délégation de Recherche Clinique de Paris - Ile-de-France.

La transformation des délégations interrégionales à la recherche clinique en groupements interrégionaux de recherche clinique et d’innovation.

carteville.png

Les GIRCI ont été créés en 2012 conformément à la CIRCULAIRE N° DGOS/PF4/2011/329 du 29 JUILLET 2011 relative à l’organisation de la recherche clinique et de l’innovation et au renforcement des structures de recherche clinique, qui stipule notamment que « l’échelon interrégional reste plus pertinent pour la réalisation de certaines missions pour lesquelles la mutualisation des moyens, en constituant une masse critique attractive et compétitive, permet d’offrir des compétences que peu de sites hospitaliers peuvent développer seuls ». Ce groupement se substitue à l’ancienne Délégation Interrégionale à la Recherche Clinique. Leurs principales missions sont rappelées dans le tableau suivant.

screen_shot_2015-07-02_at_15.40.41.png

Ces inter-régions rassemblent des établissements de taille et de structuration variés en matière de recherche clinique. Le développement des responsabilités du promoteur et l’apparition de nouveaux champs d’activité rattachés aux Délégations à la Recherche Clinique et à l’Innovation (DRCI), comme l’AP-HP, rendent indispensables la concertation permanente entre établissements et la mise en commun des avancées, afin d’améliorer le niveau des établissements français en matière de recherche institutionnelle et industrielle, dans un environnement en constante évolution.

Le GIRCI-IDF fonctionne sous forme conventionnelle sans entité juridique propre, la gestion des crédits accordés par la DGOS étant assurée par le DRCD.

Une convention-cadre de partenariat pour la constitution du GIRCI-IDF a été signée en octobre 2012 par 18 établissements de santé d’Ile-de-France dont les 6 établissements, sièges d’une DRCI : AP-HP, CH de Versailles, CH Sainte-Anne, Institut Gustave Roussy, Institut Curie, Hôpital Foch et 12 établissements ayant une activité de recherche identifiable via les indicateurs utilisés pour l’attribution des MERRI 2011.

D’autres établissements de santé ont signé, la convention multi-partenariale avec le GIRCI-IDF depuis cette date. Ces établissements membres du GIRCI-IDF sont représentés dans le tableau suivant.

Liste des établissements de santé membres du GIRCI-IDF

liste_membres_0.png

La gouvernance du GIRCI-IDF est assurée par un bureau qui comprend les six établissements sièges d’une DRCI et deux établissements sans DRCI qui représentent les autres signataires de la convention : le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil et le Centre Chirurgical Marie Lannelongue.

Le bureau se réunit autant que de besoin, au moins trois fois par an, alors que l’Assemblée Générale n’est convoquée qu’une fois par an. Le bureau élit son président qui a un mandat de 4 ans. La gestion des crédits du GIRCI-idf est assurée par la DRCI du président. Le bureau vote le budget, la stratégie générale de mise en œuvre des missions, la constitution des groupes de travail et l’admission des nouveaux établissements désirant signer la convention multi partenariale.

 

Les actualités
Soumis par [email protected].. le

Appels à projets 2017 DGOS

En savoir plus
Soumis par [email protected].. le

Décret "loi Jardé"

Décret n° 2016-1537 du 16 novembre 2016 relatif au
En savoir plus
voir toutes les actus