AAP de recherche en soins primaires interrégional (ReSP-Ir) 2021

L’AAP ReSP-Ir doit permettre le développement de la recherche en soins primaires sur l’ensemble d’un territoire.

Publics visés

Professionnels de santé libéraux, les MSP, les CDS, les CPTS, les ES, les universités, les EPST ainsi que les collectivités territoriales.

Contacts

Nom : Bastien MEZERETTE
Fonction : Coordinateur GIRCI Île-de-France
Téléphone : 01 78 96 90 14
Email : aap.soinsprimaires@girci-idf.fr

GIRCI-IDF---Illustrations---APPS-RESPIR-Feat

Dates clés

Statut Clos
Lancement Août 2021

Dépôt des dossiers complets : Avant le 7 octobre 2021, 14h

Publication des résultats : Décembre 2021

Contexte et objectifs

Les soins primaires englobent les notions de premier recours, d’accessibilité, de coordination, de continuité et de permanence des soins. Les soins primaires constituent la porte d’entrée dans le système qui fournit des soins de proximité, intégrés, continus, accessibles à toute la population, et qui coordonne et intègre des services nécessaires à d’autres niveaux de soins. S’ils sont le premier contact des patients avec le système de soins, les soins primaires sont également structurants pour la suite du parcours du patient au sein du système de santé.

L’AAP ReSP-Ir comporte trois objectifs (Note 1) :

  1. Produire des connaissances scientifiques utilisables dans les prises de décisions ou les pratiques des professionnels de santé composant les équipes de soins primaires ;
  2. Encourager l’organisation et le développement de collaborations entre les différents acteurs concourant à la mise en œuvre des soins primaires sur l’ensemble d’un territoire ;
  3. Favoriser la création d’écosystèmes sensibilisés aux pratiques de la recherche en soins primaires.

Champs de recherche

Tous les domaines et toutes les dimensions de la recherche appliquée en santé sont concernés. La recherche peut concerner tout type de lieu d’exercice et de tout lieu d’exercice où des soins primaires sont mis en œuvre.

Toutes les pathologies du domaine de la santé sont concernées si elles relèvent d’une recherche à laquelle participent les professionnels des soins primaires.

Recevabilité

  1. Les pièces à fournir doivent être déposées complètes en veillant au bon respect des formats de fichier et des règles de nommage ;
  2. Les pièces à fournir doivent être déposées avant le 7 octobre 2021 à 14h00 à l’adresse suivante : aap.soinsprimaires@girci-idf.fr ;
  3. Le dépôt et le portage d’un projet associent systématiquement, d’une part, un porteur individuel comme coordonnateur scientifique et, d’autre part, une personnalité morale assurant la coordination administrative du projet.

Tout dossier ou document incomplet, ne répondant pas aux formats exigés (et nombre de mots autorisés), ou adressé hors délai au GIRCI IDF est réputé non recevable et ne sera pas examiné par la CES du GIRCI IDF.

Eligibilité

  1. Les projets de recherche devront associer au minimum :
    a. un acteur des soins primaires (professionnels de santé libéraux, cabinet médical, maisons de santé, centres de santé, CPTS, etc.)
    et
    b. un autre acteur de la recherche (établissements de santé, universités, établissements publics à caractère scientifique et technologique, etc.).
  2. Tous les projets multicentriques devront comporter au minimum 50 % des centres d’inclusion dans la région Île-de-France.
    Remarque : Les établissements faisant partie d’un même groupement hospitalier de territoire (GHT) ou de l’AP-HP seront comptabilisés comme un seul établissement.
  3. Le montant maximum des projets éligibles est de 400 000 € (frais de gestion inclus).
    Remarque : Le montant maximum disponible pour cet AAP pour l’IDF est de 2,8 millions d’euros.
  4. Les projets de recherche doivent avoir un niveau de maturité technologique, ou TRL pour Technology Readiness Level, compris dans l’intervalle entre les niveaux 6C et 9 inclus.

Déroulement

Processus de sélection

  • Les projets déposés seront évalués par un jury associant le bureau de la Commission d’Expertise Scientifique (CES) du GIRCI IDF et les représentants régionaux des soins primaires (représentants des départements universitaires de médecine générale – DUMG – et d’autres acteurs régionaux de soins premiers). La liste des membres du jury est accessible en cliquant ici.
  • Chaque dossier sera évalué au minimum par 2 rapporteurs (parmi les membres du bureau de la CES et les représentants des soins primaires associés). Un troisième rapporteur pourra être désigné parmi les membres de la CES du GIRCI IDF en fonction de la thématique du projet à évaluer.

Critères d’évaluation

L’évaluation portera notamment sur :

  • Le rationnel de l’étude
  • L’originalité et le caractère innovant
  • La définition précise de l’objectif principal et des objectifs secondaires
  • Le choix du critère de jugement principal
  • La population de l’étude : critères de sélection et de non-sélection
  • La description du plan expérimental ou schéma de l’étude (type d’étude, plan
    expérimental, procédures de randomisation et d’insu ou procédures de
    minimisation des biais pour les études observationnelles)
  • Le calcul du nombre de patients à inclure en fonction de l’hypothèse testée

Appui méthodologique du GIRCI IDF

Pour les structures de santé d’Île-de-France n’ayant pas de ressources en méthodologie, le GIRCI IDF prend en charge un appui méthodologique par l’intermédiaire du Pr Philippe AEGERTER, PU-PH de santé publique – méthodologiste mis à disposition du GIRCI IDF.

Modalités de suivi des projets retenus

  • Le suivi budgétaire des projets est effectué par le GIRCI IDF par tranches dont le versement est conditionné par le niveau d’avancement des projets.
  • La procédure de suivi budgétaire des projets retenus est décrite ici
  • Chaque demande de tranche est à adresser à aap.soinsprimaires@girci-idf.fr et doit être accompagnée de la fiche de de suivi complétée accessible ici
Table des matières

    Documents à télécharger

    Pièces à fournir

    • Dossier de candidature (Annexe 1) ;
    • Budget (Annexe 2) ;
    • Lettre d’engagement des co-financeurs (si applicable) (Annexe 3) ;
    • Calendrier prévisionnel du projet (Annexe 4).

    Les documents sont à adresser à aap.soinsprimaires@girci-idf.fr

    Tous les items du dossier de candidature doivent être complétés exhaustivement (avec la mention NA – non applicable – le cas échéant). Les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte.

    Pièces à consulter

    Note 1NOTE D’INFORMATION N° DGOS/PF4/2021/162 du 16 juillet 2021 relative à l’AAP ReSP-Ir pour l’année 2021

    Questions fréquentes

    Questions fréquentes

    Quelles thématiques de recherche sont concernées par cet AAP ?

    Tous les domaines de recherche et toutes les dimensions de la recherche appliquée en santé sont concernés. La recherche peut concerner tout type de lieu d’exercice et tout lieu d’exercice où des soins primaires sont mis en œuvre.

    Que recouvre le terme technologie ?

    Le terme technologie est à comprendre au sens large : il comprend notamment toutes les technologies de santé ainsi que les innovations organisationnelles.

    Quel est le montant maximum des projets éligibles ?

    En IDF, le seuil maximal a été fixé à 400 000 € / projet.

    Est-ce que les structures « institutionnelles » comme les PMI et autres sont éligibles ?

    Oui, tous les acteurs et tous les types de projet en soins primaires sont éligibles.

    Est-ce que les projets de recherche en soins primaires pourront être autant des projets médicaux que des projets paramédicaux ?

    Oui. Tous les types de projet en soins primaires sont bienvenus.

    Quid des projets portés par des PU/MCU qui ont une part soins obligatoirement en soins primaires et sont de facto affiliés à une université puisque universitaires eux-mêmes : doivent-ils s’associer à un autre acteur ou remplissent-ils les deux conditions ?

    Oui. Les projets devront associer au minimum un porteur de projet acteur en soins primaires et un acteur d'une autre structure de recherche. Les aspects réglementaires, et le cas échéant une promotion au sens du L1121-1 et suivants du code de la santé publique (CSP), peuvent être portés par les structures de l'un ou l'autre, ou par une 3e structure.

    Est-ce qu’un promoteur peut être une structure autre qu’un établissement de santé ?

    Oui. La structure qui coordonne le projet peut ne pas être un établissement de santé. Les fonds proviennent du GIRCI.

    Quel est rayon d’action / de recrutement des projets : régional, national ?

    Le rayon d'action maximal est national.

    L'inscription au registre clinicaltrials.gov est-elle indispensable pour être éligible aux financements ?

    Oui. Le cas échéant, les projets faisant l'objet d'une interdiction d'inscription devront être discutés et traités en lien avec le GIRCI concerné et la DGOS.

    La structure administrative porteuse du projet est-elle le promoteur ?

    C'est possible, mais non obligatoire.

    Liste des projets retenus

    Liste des projets retenus